AUTRES TECHNIQUES

«La véritable guérison commence lorsque vous prenez conscience de votre douleur et que vous l’écoutez. Chacun d’entre nous est l’ultime guérisseur de sa maladie, quelle qu’en soit la cause.»

D. Markova

QUELLES SONT LES AUTRES TECHNIQUES UTILISÉES ?

PNL (Programmation Neuro-linguistique)

Qu’est-ce que la PNL ?
Au début des années 1970, Richard Bandler, étudiant en mathématiques, et John Grinder, professeur en linguistique, décidèrent, afin de vérifier s’ils pouvaient obtenir les mêmes résultats, d’imiter des thérapeutes exceptionnels, tels que Fritz Perls, psychiatre et fondateur de la thérapie Gestalt; Virginia Satir, célèbre psychothérapeute spécialiste de la thérapie familiale; et Milton Erickson, psychiatre à l'origine de l’hypnothérapie moderne…

Devant le succès immédiat de leurs résultats, Grinder et Bandler finalisèrent leurs techniques révolutionnaires sous le nom de Neuro-Linguistic Programming (NLP), ou Programmation Neuro-Linguistique (PNL) en français.

  • Programmation : fait référence aux programmes que l’on choisit pour gérer notre système neurologique.

  • Neuro : représente le système neurologique, et couvre le simple concept que tous nos comportements proviennent de la façon dont nous gérons les informations que nous recevons du monde extérieur par le biais de nos 5 sens, les filtrant, les interprétant et les éditant constamment.

  • Linguistique : fait référence au langage et décrit les systèmes de communication orale et non-orale que nous utilisons pour organiser nos pensées, actions et comportements.

 

En d’autres termes, la PNL nous aide à comprendre comment une personne obtient les résultats qu’elle obtient. Grâce à un ensemble de techniques extrêmement efficaces, elle nous permet de réorganiser nos programmes neurologiques et linguistiques et nous apprend à changer notre physiologie et notre neurologie afin d’obtenir la connexion corps-esprit recherchée.

Grâce à la PNL, nous pouvons changer notre physiologie et notre neurologie afin d’obtenir la connexion corps-esprit que nous désirons.

EFT “Emotional Freedom Technique” (Technique de libération émotionnelle)

Depuis sa création en 1990 par Gary Craig, l’EFT a soulagé des milliers de personnes pour toutes sortes de problèmes, qu’il s’agisse de phobies, allergies, anxiété etc.

L’EFT est une forme de technique d’acupression qui se focalise sur les mêmes méridiens énergétiques que ceux utilisés dans le cadre de l’acuponcture.

 

Le traitement consiste à taper doucement, avec le bout des doigts, sur des points d’acupression au niveau de la tête, du torse et des mains, tout en exprimant à voix haute le problème en question et en acceptant qu’il existe une possibilité de changement positif, ce qui libère les blocages émotionnels et physiques de votre système. Une fois la technique apprise, vous pouvez l’appliquer vous-même, vous permettant ainsi de contribuer activement à votre auto-guérison.

EMDR “Eye Movement Desensitisation and Reprocessing”

(Désensibilisation et reprogrammation par le mouvement des yeux)

A la fin des années 80, la psychologue américaine Francine Shapiro observa que les mouvements des yeux pouvaient réduire l’intensité de pensées et de souvenirs dérangeants.

“Dans l’EMDR, il est important de permettre au système de gestion des informations du cerveau d’établir les connexions internes nécessaires à la résolution du problème. Par conséquent, la personne a besoin de se focaliser brièvement seulement sur le souvenir dérangeant” (Dr Francine Shapiro).

 

Depuis, sa technique s’est développée et a évolué, afin de soulager de nombreux types de stress psychologique et de graves traumatismes. L’EMDR a un effet direct sur la façon dont le cerveau traite les informations, permettant ainsi qu’une gestion normale des informations reprenne. Le souvenir est toujours là. Cependant, le traumatisme a disparu.

Méthode de guérison progressive (PHM)

La théorie du Dr Flint, le psychothérapeute canadien qui a créé Progress Healing Method, est que tout comportement ancré en nous repose sur une mémoire significative, et toute mémoire significative est liée à une forte émotion négative. 

Si nous parvenons à modifier une mémoire donnée, en séparant l’émotion négative qui y est rattachée, la mémoire devient alors ineffective et… inoffensive. Et si la mémoire est modifiée, le comportement le devient également, n’est-ce pas?

Nous parlons ici de dysfonctionnements mentaux ou physiques, mais aussi de schémas psychologiques récurrents en matière de relations, d’argent, de travail, voire même de santé.

Jusqu’à il y a peu encore, on pensait qu’une mémoire était quelque chose de permanent, d’immuable. Cependant, les neurosciences ont connu une avancée faramineuse ces dernières années, et les études les plus poussées dans ce domaine prouvent désormais que les mémoires sont en fait malléables: chaque fois qu’on fait remonter une mémoire inconsciente à la surface, grâce à cette technique bien particulière développée par le Dr Flint, on a l’opportunité de la modifier; ses connexions neurales redeviennent fluides, les synapses s’ouvrent, les neurones se détachent légèrement les uns des autres, et le cerveau est alors littéralement capable de remplacer des connexions négatives anciennes par des connexions positives ou neutres.

Comment change-t-on une mémoire, alors? Qui plus est, une mémoire bloquée dans notre inconscient?! C’est ce que le Dr Flint a découvert, en ayant recours au Subconscient, un observateur externe, en quelque sorte, détaché de ce qui se passe dans le Conscient et dans l’Inconscient, et qui permet au cerveau de se re-formater naturellement.

En utilisant l’ambiance imprégnée de sérénité de la séance, le Subconscient peut créer de nouvelles associations mémorielles calmes et paisibles, modifiant ainsi les connexions neurales.

Par conséquent, afin de maîtriser notre vie, nous devons maîtriser notre comportement, qui émane de nos mémoires et émotions négatives. Une fois nos émotions négatives déconnectées de nos mémoires, nous sommes libres de créer de nouvelles mémoires positives, et par là-même, de nouveaux comportements. Grâce à cette approche, nous nous détachons de nos schémas neurologiques passés.

Tout ce qui existe, c’est le présent, qui devient une base saine, solide et sereine pour un futur totalement différent de ce qu’il aurait pu être.

Régression

1.Technique d’hypnose régressive quantique - Dolores Cannon (QHHT® - Quantum Healing Hypnosis Technique)

La technique d’hypnose régressive quantique (QHHT®) est une méthode développée par l’hypnothérapeute américaine Dolores Cannon sur plusieurs décennies de pratique avec des milliers de clients. 

Cette technique permet à toute personne, quelles que soient son origine, sa culture, sa religion ou ses croyances de contacter ce que Dolores Cannon appelait le Subconscient, mais qui représente en fait cette partie de nous qui est connectée à la Sagesse universelle et qui détient toutes les réponses à toutes les questions.

Souvent, les maladies -psychologiques ou physiques- ou bien des schémas émotionnels répétitifs trouvent leur origine dans une leçon que l’on doit apprendre au cours de cette vie. Mais parfois, elles sont liées à un traumatisme rencontré dans une vie antérieure. Ce concept peut paraître incroyable au prime abord, et pour certaines personnes, il peut alors être plus simple de considérer le message comme étant juste une métaphore ou un symbole, l’objectif principal étant de reconnaître l’origine du problème et la leçon qui l’accompagne, puis d’accepter de lâcher prise. C’est à ce moment-là qu’une transformation (ou transe-formation!) se produit, changeant profondément la personne rapidement, voire instantanément.

Dolores Cannon peut être considérée comme étant la pionnière de la Régression dans les vies antérieures: en 1968, Dolores et son mari Johnny Cannon, découvrirent qu’un sujet pouvait non seulement être ramené au début de cette vie présente, mais qu’il pouvait aussi revivre de nombreuses vies passées, leur 1er cas étant l’une de leurs clientes qui se mit à décrire sa vie en tant que jeune femme avant-gardiste dans les années folles à Chicago en 1920.

 

2. La thérapie par régression dans le passé - Brian Weiss

Diplômé de l’Université de Columbia et de la Faculté de Yale, le psychiatre Brian Weiss est devenu un autre spécialiste de la thérapie sous hypnose, ses recherches portant sur la réincarnation, les vies antérieures et la survie de l’âme après la mort. Dans les années 80, alors qu’il avait eu recours à l’hypnose pour faire régresser une patiente dans sa petite enfance, il fut surpris, voire choqué, de l’entendre évoquer des souvenirs vieux de 4000 ans: la jeune femme venait de décrire l’une de ses vies antérieures. Ce fut, pour le Dr Brian Weiss, le commencement d’une longue quête et d’un tournant radical dans sa carrière de psychiatre, ce qui l’amena à développer le pouvoir curatif de la thérapie par régression dans le passé, permettant ainsi de soulager douleurs physiques et psychiques de notre vie actuelle.

 

Comment se passe une séance d’hypnothérapie régressive?

On peut distinguer 5 phases essentielles:

  1. Présentation de la séance et questions sur la vie et les problèmes spécifiques du client

  2. Relaxation 

  3. Régression dans l’enfance puis dans une vie antérieure (ou dans des vies antérieures)

  4. Communication avec le “Subconscient” / la “Sagesse universelle”

  5. Debriefing

Coût: 4h - 400$.

Imagerie mentale / visualisation créatrice

Une étude réalisée en 1967 par le spécialiste du stress Edmund Jacobson a montré que visualiser une activité provoquait de légères réactions -mais malgré tout mesurables- des muscles impliqués dans l’activité imaginée.

 

L’imagerie mentale, ou la visualisation, vous invite à utiliser votre imagination afin de former des images dans votre esprit. En fait, l’imagerie a été décrite comme étant le langage de l’inconscient. Toutefois, la visualisation la plus forte utilise tous les sens, et non pas uniquement les images : la vue, les sons, les sensations, le goût, les odeurs, ainsi que le dialogue interne. La clef du succès de la visualisation est d’être aussi créatif et imaginatif que possible.

Écriture

L’association de l’écriture à l’hypnose se révèle être un outil formidable. Ecrire permet de clarifier ce que vous souhaitez obtenir dans la vie.

Plutôt que d’avoir juste de vagues idées sur ce que vous voudriez voir se réaliser, en écrivant exactement ce que vous voulez, vous permettez à votre inconscient de le considérer comme étant réel.

Souvenez-vous que votre inconscient ne discerne pas le réel de l’imaginaire !

 
 
 
 
 

J’ai décidé d’être heureux parce c’est bon pour ma santé !

Voltaire

Serenity Hypnotherapy Sydney

Marie-Aude (Audrey) Vallat

Hypnothérapeute

Diplôme d'Etat en hypnothérapie, PNL, EFT & EMDR
Hypnose régressive (Dr B.Weiss / QHHT - D.Cannon)

​© 2019 créé par cc_since1990. All rights reserved