DOMAINES TRAITÉS

 

Imaginez que vous flottez

dans un océan de sérénité, dans un océan de possibilités...

“ Combien de temps encore allez-vous laisser votre énergie dormir?

Combien de temps encore allez-vous ignorer

l’immensité qui existe en vous? ”

Bhagwan Shree Rajneesh

Que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, il existe de nombreux cas de figure pour lesquels l’hypnothérapie est bénéfique dans la vie de tous les jours:

  • Anxiété

  • Examens / Performances sportives...

  • Traumatismes / SSPT / Deuil / Ruptures

  • Phobies (ex: avion, ascenseurs, serpents...)

  • Addictions (ex: cigarette, alcool...)

  • Problèmes physiques (allergies, maladies de peau, syndrome du côlon irritable, syndrome douloureux chronique dysfonctionnel

  • Grossesse / Accouchement / Infertilité

  • Schémas neurologiques répétitifs (bégaiement, bruxisme, énurésie, ongles rongés

  • Manque de confiance en soi...

  • Autres: insomnie, poids...


Dans le contexte hospitalier, l’hypnothérapie, toujours accompagnée d’une relaxation profonde, aide à:

  •  Calmer le niveau de stress et d’anxiété avant ou après une opération

  •  Contrôler la peur des seringues

  •  Réduire la douleur, les nausées et les vomissements

  •  Récupérer plus rapidement d’une anesthésie et d’une opération

  •  Réduire les effets secondaires des traitements (ex: chimiothérapie, radiothérapie)…

NB: si votre cas ne figure pas ici ou dans les Témoignages, n’hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Anxiété

De nos jours, il semblerait que tout puisse être source d'anxiété, n'est-ce pas?

Histoire vraie: anxiété

Amanda angoissait, selon sa propre description, “à propos de tout”:

le trajet dans les transports en commun pour aller au travail, le travail lui-même, 

les gens dans la rue, les courses dans les centres commerciaux… Tout d’abord,

elle prit conscience qu’il y avait quand même un certain nombre de situations

dans lesquelles elle n’angoissait pas. Donc elle se sentit rassurée, elle

n’angoissait pas “à propos de tout.” Ensuite, grâce à certaines astuces, elle

put gérer ses petites anxiétés au quotidien. Mais surtout, elle comprit ce qu’il

y avait derrière son anxiété, le message que son inconscient voulait lui

transmettre. Dès l’instant où elle prêta attention à ce qui se passait à l’intérieur

d’elle, et non plus à l’extérieur, les choses changèrent radicalement pour elle.

Traumatismes

Après un traumatisme, physique ou émotionnel, les repères se trouvent bouleversés et la confiance en soi anéantie. S’en suivent un énorme stress, une dépression, un burn-out…

Or, les nouvelles techniques utilisées permettent désormais une récupération rapide, et peuvent s’appliquer aux cas suivants:

  • l’annonce d’une maladie grave

  • un accident 

  • un deuil

  • harcèlement à l’école, au travail, dans une relation amoureuse ou autre

  • une rupture 

  • un échec

  • un changement de poste, burn-out, licenciement

  • un déménagement, une expatriation ou repatriation

  • une agression

  • SSPT (symptôme de stress post-traumatique)

 

 

 

Histoire vraie: agression violente / SSPT

Suzanne s’est fait agresser un soir dans la ville où elle vivait en France. C’était il y a 5 ans, dit-elle, stressée et visiblement toujours très affectée par l’agression. Elle commença à donner des détails, mais lorsque je lui dis que nous n’avions besoin que du strict minimum comme renseignements pour traiter le traumatisme, elle fut extrêmement reconnaissante de ne pas avoir à raconter à nouveau son histoire. Elle ajouta avec force qu’elle ne voulait plus en parler, même ne plus y penser; mais les images revenaient jour et nuit, constamment.

A la fin de la 1ère séance, elle avait du mal à comprendre ce qui s’était passé en elle. Tout ce qu’elle savait, c’était qu’un énorme changement avait pris place, car elle ne parvenait plus à penser à ce traumatisme qui l’avait hantée sans interruption pendant cinq ans. Et si, à force d’efforts, elle réussit malgré tout à faire remonter quelques bribes de souvenirs, elles lui parurent très lointaines. 

C’est en fait de cette façon que l’on sait que les techniques utilisées ont fonctionné: d’une part, le traumatisme a été relégué à sa place de souvenir, dans le passé; et d’autre part, l’émotion qui y était rattachée à été “coupée”, rendue neutre, perdant ainsi tout pouvoir sur la personne pour l’empêcher d’avancer désormais dans sa vie.

 

Histoire vraie: rupture

Anna était au plus profond du gouffre après sa séparation avec son partenaire de plus de 3 ans. Les yeux rouges, les traits tendus, elle déclara ne pas savoir comment elle allait survivre à cette nouvelle rupture. C’était clair qu’elle devait soit “attirer tous les cas tordus de la planète”, soit “provoquer des situations pour qu’elle se fasse larguer”  (dixit). Toujours est-il que son cerveau était en boucle, incapable de penser à autre chose que lui.

Lorsqu’Anna revint la semaine suivante pour sa 2ème séance, elle était une personne totalement différente: calme, posée, souriante, elle avoua se sentir complètement détachée de lui, et surtout elle avait retrouvé confiance en elle, en la vie et en l’avenir. Elle poursuivit ce travail de fond sur deux autres séances, avec le réconfort de savoir qu’elle pourrait ensuite revenir à tout moment “pour un ajustement”, ou pour travailler sur un autre sujet.

 

Phobies

Certaines personnes vivent avec des phobies -qui, en fait, les empêchent de vivre! Serpents, araignées, lézards, hauteurs, avions, ascenseurs, hôpitaux, seringues etc 

Parfois, il existe un événement déterminé clair et précis auquel la phobie peut être reliée. Dans d’autres cas, l’événement d’origine a été totalement oublié, ce qui rend encore plus incompréhensibles ces réactions incontrôlées et incontrôlables. Peu importe. Que l’événement d’origine soit conscient ou inconscient, le comportement peut être modifié, grâce à l’utilisation de techniques bien spécifiques.


Histoire vraie - Phobie des margouillats (lézards)  

Pour ceux qui l’ignorent, le margouillat est un lézard d’une dizaine à quinzaine de centimètres qui aime bien… lézarder dans des lieux exotiques, comme les îles du Pacifique.

La grande majorité de la population considère le lézard comme étant un petit reptile inoffensif. 

Cependant, pour Sandra, vivant en Nouvelle-Calédonie, le margouillat n’avait rien de mignon. C’était une bestiole horrible qui la terrorisait, au point de l’empêcher de partir travailler le matin s’il s’en présentait un dans la maison, la poussant à sauter sur la table de la salle à manger. Ou si elle en trouvait un étalé de tout son long devant la porte d’entrée à son retour, semblant la narguer, Sandra, tétanisée, attendait que son mari ou son voisin vienne la secourir.

Quant au jardin, elle n’y allait presque jamais. Zone trop dangereuse! Sa vie n’était donc qu’un long cauchemar empli de margouillats.  Phobie très handicapante lorsque l’on vit sur une île du Pacifique que l’on partage avec ces petits animaux, n’est-ce pas?

Lors d’un séjour à Sydney, on entreprit de débarrasser Sandra de sa phobie. A son retour sur son île, très rapidement, elle réalisa que quelque chose avait changé. Lorsqu’elle voyait un margouillat désormais, elle le surveillait du coin de l’oeil, en lui ordonnant de rester là où il se trouvait. Ou bien, s’il la gênait vraiment dans ses activités, elle se sentait désormais assez courageuse pour le faire partir d’un geste de la main, et s’il résistait, elle attrapait un balai et faisait peur au monstre qui auparavant la terrorisait. Ce n’était plus une phobie. Et elle avait repris le contrôle de sa vie.

Addictions
Certains ont besoin d’un petit coup de pouce pour les aider dans

leurs addictions, pour arrêter de fumer, de boire (alcool, café, kava…),

de manger du chocolat, de la glace -ou de manger tout court! 

C’est une chose étrange, n’est-ce pas, de savoir qu’un fumeur qui veut

arrêter de fumer est pleinement conscient de sa situation, mais qu’il

est dans l’incapacité la plus totale de se détacher de la cigarette? Il

en est de même pour une personne qui boit "un peu trop..." Ou quelle

que soit l'addiction...

Nous savons pourtant, par exemple, que la cigarette et l'alcool nous

volent santé, sommeil, souffle, argent, bien-être, confort, temps,

amis, famille etc… Cependant, malgré toute notre force de

caractère et notre détermination, l'addiction maintient son emprise

sur notre vie. 

En fait, le phénomène n’est pas si étrange, si l’on considère que la

compulsion est un comportement qui prend place au delà du

conscient… Par conséquent, en toute logique, la seule façon -sauf

exception- de pouvoir facilement contrer une addiction est de travailler avec l’inconscient. D’où le succès de plus en plus reconnu de l’hypnothérapie dans ce domaine. Cette méthode douce, efficace et extrêmement rapide vous permet, en 1, 2 ou 3 séances de 2 heures d’en terminer avec la cigarette, la cigarette électronique, l'alcool ou autre.

Que se passe-t-il durant une séance ?

1ère séance:

  1. Avec une tasse de thé / tisane / café,  présentation de la séance 

  2. Questions concernant vos habitudes afin de vous aider à changer 

  3. Explications sur les addictions, habitudes etc

  4. Hypnose - relaxation profonde, vous écoutez sans vraiment écouter...

  5. Welcome back!

 

Les séances suivantes vont aider à renforcer les instructions données à votre subconscient:

  1. Avec une tasse de thé / tisane / café, évaluation du "nouveau vous"

  2. Hypnose  - relaxation profonde, vous écoutez sans vraiment écouter... 

  3. Welcome back!

Histoire vraie: arrêt de la cigarette normale et de la cigarette électronique

Franck fumait 10 cigarettes par jour et vapotait aussi. A l’origine, le vapotage était censé l’aider à faire la transition, à arrêter de fumer, mais les choses n’avaient pas vraiment fonctionné comme il l’avait prévu, et maintenant, en plus des cigarettes normales, il avait dans sa vie également les cigarettes électroniques. 

Sa 1ère séance lui permit d’arrêter de fumer; cependant, il continuait à vapoter. Lors de la 2ème séance la semaine suivante, nous nous sommes concentrés sur le vapotage. Avant même la fin de la 2ème semaine, il avait également arrêté de vapoter.

Il fit sa 3ème séance, comme recommandé, après 8 semaines juste par mesure de précaution, même si tout au fond de lui-même, il savait qu’il était désormais totalement débarrassé de la cigarette -normale et électronique. Et c’est toujours le cas en effet.

Problèmes physiques

Dès l’instant où l’on comprend qu’une émotion puisse être à la source d’une maladie ou d’un problème physique, alors travailler avec le subconscient paraît logique -même si la personne refuse d’y croire… ce qui rend les changements encore plus surprenants lorsqu’ils se produisent!

Exemples de domaines traités: allergies, brûlures, bruxisme, effets de la chimiothérapie et radiothérapie (nausées, fatigue…), douleur, fatigue chronique, fécondité, insomnie, ongles rongés,  problèmes de peau (eczéma, dermatite, psoriasis…), syndrome du côlon irritable, ulcères etc.

 

Histoire vraie: guérison rapide d’un ulcère à la jambe

Un ulcère, au niveau émotionnel, apprend-on, est une façon pour le corps d’évacuer un trop plein de colère et de rancoeur qui n’a pas pu être manifesté de façon “normale”, à savoir la parole -ou un  geste!

Marie s’était ainsi créé un ulcère sur la jambe droite. Pendant des mois et des mois, elle souffrit le martyr, malgré les soins prodigués 7 jours sur 7 par des infirmières libérales et par un phlébologue. Les pansements, pommades et bas de contention ne faisaient aucun effet. Après 6 mois de soins conventionnels, elle accepta enfin de se tourner vers quelque chose de beaucoup moins conventionnel et de faire de l’hypnothérapie. Séance après séance, sa plaie de 8 cm sur 5 cm commença progressivement à se refermer. Après 5 semaines, à raison d’une séance par semaine, la peau était redevenue belle et saine. Et le resta.

 

 

 

Schémas neurologiques

Autre cas de figure: les schémas neurologiques que l’on répète de façon inconsciente: procrastination, cauchemars, colère…etc

En neutralisant l’émotion liée à la situation -au sens propre du terme, à savoir ‘en la rendant neutre’- on peut laisser l’événement derrière soi et avancer; le calme revient alors, permettant de retrouver lucidité d’esprit, motivation et joie de vivre.

En travaillant sur l’émotion, on transforme la mémoire, qui elle-même permet de modifier le comportement.

 

Histoire vraie: procrastination

Marc avait, selon ses propres termes “la sale manie de toujours repousser au lendemain ce qu’il pouvait faire le jour même.” C’était quelque chose qui était en lui depuis aussi longtemps qu’il pouvait se souvenir, disait-il, et qui pesait de plus en plus lourd dans sa vie, notamment dans sa vie professionnelle, où il attendait souvent l’approche de la date limite d’un projet pour se mettre à travailler d’arrache-pied. Après ses séances, il se surprit à planifier un mois à l’avance ses projets… 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manque de confiance en soi

Chez d’autres personnes, c’est la démarche d’aller au-delà d’elles-mêmes qui les intéresse, que ce soit dans le domaine personnel, éducationnel, professionnel, sportif, artistique…

 

Histoire vraie: examens

Benjamin devait passer -et surtout réussir- l’IELTS (International English Language Testing System, examen évaluant le niveau d’anglais d’une personne étrangère en Australie) afin de pouvoir rester dans le pays. Il savait que son niveau était relativement médiocre mais pour lui, c’était “une question de vie ou de mort, tout son bonheur en dépendait”, il lui fallait absolument rester en Australie: il avait un travail qu’il aimait et qui pouvait l’emmener loin dans sa carrière, et aussi, il vivait depuis quelque temps déjà avec sa partenaire sud-américaine qu’il ne se voyait pas abandonner à cause d’un examen. Pris de panique et en désespoir de cause, il s’était tourné vers l’hypnothérapie en dernière minute sans vraiment trop y croire, et c’est en une semaine seulement que nous avons dû faire un miracle. Et miracle il y eut, puisqu’il obtint des notes auxquelles il ne s’attendait absolument pas et qui lui permirent non seulement de rester dans le pays, mais aussi par la suite, de progresser rapidement dans sa carrière et d’épouser sa douce. Comme quoi, il n’avait pas exagéré, lorsqu’il avait dit que tout son bonheur dépendait de cet examen…

 

Histoire vraie: épreuve sportive

Patrick s’entraînait dur, semaine après semaine, mois après mois, pour progresser dans les triathlons. Et pourtant, ses résultats étaient loin de ce qu’ils auraient dû être, selon lui, quand il considérait tous ses efforts. Epuisé, dépité même, il accepta enfin d’essayer l’hypnothérapie, bien qu’il avoua que pour lui, c’était “quelque chose sans aucune base crédible ou scientifique”. Bon… La première approche fut de lui communiquer les dernières découvertes dans le domaine des neurosciences (preuves scientifiques!) La deuxième, fut de lui faire vivre, en PNL, son succès comme s’il y était, et de l’implanter. Et la 3ème, fut de renforcer le tout grâce à l’hypnose. Et voilà! Soudainement, ses efforts se voyaient enfin récompensés à leur juste valeur.

Serenity Hypnotherapy & Coaching

Un océan de sérénité, un océan de possibilités...

Audrey Vallat

Hypnothérapeute 

Diplôme d'Etat en hypnothérapie,

PNL, EFT, EMDR, PHM

Reprogrammation neurologique 
 

Hypnose spirituelle multidimensionnelle ®

​© 2019 créé par cc_since1990. All rights reserved